nümorning

Puissance et bienfaits de la méditation - comment apprendre à lâcher prise ?

lifestyle par Mathilde le May 8, 2020

Mathilde & David

Le mot « méditation » provient du latin « Meditare » qui signifie « contempler ». En effet, la méditation est une pratique qui consiste à libérer son esprit de pensées négatives et néfastes pour son bien-être.

Qu'entend-t-on par méditation ?

La méditation est une pratique visant à entretenir ou améliorer son état de santé en travaillant sur la compréhension de son propre esprit pour favoriser son bien-être mental.

La méditation est un état de vigilance intérieure, de détachement de l’environnement pour se focaliser sur son esprit, ses émotions et ses sentiments à un moment donné. Pour ce faire, on utilise des techniques de méditation qui sont nécessaires jusqu’à ce que l’état de méditation soit devenu une fonction intrinsèque de notre existence, tout comme l’est la respiration.

Cette pratique est accessible à tous est n’est pas liée à un mode de vie spécifique ou à une religion.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la méditation n’est ni de la concentration, ni de l’introspection. En effet, ces deux pratiques visent à observer, réfléchir et comprendre une situation, une émotion ou des sensations. La méditation, elle, consiste à se détendre et à accepter ce qu’il se passe.

Les grands types de méditation

Il existe de nombreuses techniques de méditation, mais 4 sont les plus couramment utilisées. Chaque technique est différente et s’adapte plus ou moins bien aux profils des personnes qui les pratiquent. Ainsi, il peut être intéressant de tester ces 4 techniques et de choisir celle avec laquelle on se sent le plus à l’aise.

La méditation de pleine conscience :
Cette technique est utilisée dans le domaine médical comme traitement pour le stress. Il s’agit d’une pratique permettant d’entrainer la personne à rester « présente » face à n’importe quelle situation, agréable ou non. Elle a pour but de réduire l’état de mal être, que ce soit avec soi-même ou avec les autres.

La méditation transcendantale :
Il s’agit d’une technique de relaxation dans le but de développer la conscience de l’individu. Elle se pratique assis, les yeux fermés. Elle permet à l’esprit de s’apaiser et d’être à l’écoute de ses émotions sans porter un jugement dessus.

La méditation Vipassana :
Technique utilisée dans le bouddhisme depuis 2500 ans, elle est considérée comme la base de l’ensemble des formes de méditation. Elle se base sur des rythmes de respiration et favorise l’attention du méditant. En effet, cette pratique concentre l’attention du méditant sur sa respiration et les mouvements du corps engendrés par celle-ci. Cependant, elle permet aussi de laisser le méditant se focaliser sur ses pensées, ses sentiments, ses impressions… Jusqu’à ce que ce dernier puisse revenir à son souffle et à l’attention portée à sa respiration.

La méditation Zazen :
Cette technique se base sur la posture, la respiration et l’observation. Zazen siginfie « rester à la source sans aller nulle part ». Il s’agit d’une expérience basée sur la compréhension immédiate en mobilisant l’observation et la réflexion.

Quels sont les bénéfices que peut apporter une pratique régulière de la méditation ?

Pour avoir un effet, la méditation doit être pratiquée tous les jours. Certains bienfaits peuvent apparaitre au bout de 3 semaines quand d’autres demandent plusieurs mois de pratique avant de se révéler.

Développement des capacités mentales :
La concentration et l’attention se développe au fur et à mesure des séances. Les personnes pratiquant la méditation sont souvent plus agiles, plus vifs mentalement et peuvent rester concentrées plus longtemps que les autres.

Diminution du stress et de l’anxiété :
Des études ont montré une différence dans les niveaux de stress entre populations pratiquant la méditation et les autres. En effet, le niveau de stress des méditants est 30 à 40% inférieur que les personnes n’ayant pas cette pratique, pour un même style de vie. Les sentiments de colère et de dépression sont également beaucoup moins nombreux.

Renforcement de l’immunité :
Des chercheurs ont montré que la pratique de la méditation augmenterait la réponse immunitaire suite à une infection virale ou bactérienne. En effet, le nombre d’anticorps produits par le corps serait plus importants chez les méditants que chez les autres populations.

Réduction des douleurs chroniques : Chez les personnes âgées souffrant de douleurs articulaires ou musculaires, des études ont montré l’efficacité de la méditation en complément des traitements médicaux classiques. Les douleurs seraient alors moins fortes et moins régulières que d’ordinaire.

Diminution des troubles cardiovasculaires :
La méditation permettrait de diminuer la tension artérielle, diminuant ainsi les risques d’apparition de maladies cardiovasculaires.

Comment débuter la méditation ? Par où commencer ?

  • Trouver un lieu adapté : le lieu de méditation est un élément important pour permettre de se concentrer et de porter son attention sur soi-même. Il est donc nécessaire de privilégier les endroits calmes, où l’on se sent à l’aise.

  • Se mettre à l’aise : selon la technique que vous avez choisie pour débuter, il peut vous être nécessaire de rester assis un certain temps. Ainsi, installez-vous confortablement, avec des coussins ou dans un fauteuil.

  • Coupez-vous du monde pendant votre temps de méditation : faites-en sorte de ne pas être dérangé pendant votre méditation. Laissez votre téléphone dans une autre pièce et mettez-le en silencieux.

  • Commencer par des méditations actives si vous n’êtes pas à l’aise avec l’immobilisme. Si en vous asseyant en silence vous êtes envahi par vos pensées et vos émotions, arrêtez la méditation en silence et mettez-vous à la méditation active. Vous devez être à l’aise pour méditer et non envahi par des pensées néfastes tout au long du processus.

  • Laissez-vous aller : pendant votre méditation, toutes sortes de sensations, de pensées et d’émotions peuvent surgir. Ne les affrontez pas, ne portez pas de jugement sur vous-même. Laissez-vous ressentir ces émotions, ne verbalisez rien, ne cherchez pas à comprendre leur origine, laissez-vous simplement faire.

Restons en contact !

Abonnez-vous à notre nüsletter pour recevoir des articles, des idées recettes, des actualités, sans aucun spam c'est promis.